Les Décloîtrés

Photo de la semaine : Hong-Kong, par Marie Bourbon

IMG_9843

 

 

Musique de la semaine : Mazika – En paro

Le groupe de hip-hop et rap engagé Makiza a connu son heure de gloire dans les années 2000 avec ses tubes En Paro et La rosa de los vientos, et a inspiré des générations de jeunes Chiliens encore marqués par les exactions commises lors de la dictature de Pinochet.

La chanson En Paro contient une forte critique sociale dans ses paroles : « Souviens-toi que dans notre pays il n’y a pas d’esclaves, c’est pour cela que nous protestons le poing levé/ Ils nous demandent de nous taire mais critiquer, nous commençons tout juste à le faire ». Revenant sur le passé sombre du Chili, Ana Tijoux réclame « Une minute de silence pour ceux qui sont tombés, Villa Grimaldi, détenus, disparus. Un pays sans mémoire, est un pays sans Histoire », et affirme haut et fort qu’ « ils ont tué les gens mais n’ont pas tué l’idée, de créer un Front Lyrique près à se battre »

 

 

 

 

 

Lire le magazine en ligne

Bonjour à tous,
Comme vous avez peut-être pu le remarquer, l’article d’Alice Ollivier sur Erasmus a malheureusement été coupé dans ses plus belles phrases par un agrandissement de la photographie qui l’accompagnait. C’est aussi le cas dans une moindre mesure pour l’article de Kunti Chamand sur la solidarité en Inde. Nous regrettons ces désagréments et vous proposons de lire ces articles dans leur intégralité sur la version numérique corrigée du magazine.

Vous souhaitant une bonne lecture,
Les Décloîtrés

Capture d’écran 2017-05-16 à 18.05.06

 

  

 

images                              twitter-logo_318-40459                        youtube-logo_318-33597