Les Décloîtrés

Posts in the Actualités category

Les Décloîtrés chez Cloître

Ce Mardi 24 mars, nous nous sommes joints à Nina, Laura et leur responsable pédagogique, Patrice Guinche, l’équipe partenaire de LISAA chargée de la conception graphique du projet, pour visiter la plus grosse imprimerie de Bretagne : Cloître. Il en sortira sous peu notre « bébé » tant attendu: le 5ème numéro papier des Décloîtrés de l’IEP de Rennes.

V__9CC8(1)

C’est après avoir bravé les intempéries sur la route de Rennes à Brest, menés par Claire Philbee, attachée commerciale de Cloître, que nous sommes arrivés, sous le soleil finistérien, à destination. Là, nous avons reçu un accueil des plus chaleureux de la part des membres de l’imprimerie. Jus de pomme et madeleines – produits locaux comme il se doit – nous ont donné l’énergie nécessaire pour notre périple dans l’univers de l’impression.
Après avoir poussé la porte de cette antre à « l’hydrométrie contrôlée » nous nous avons pris conscience que nous pénétrions dans un monde qui nous était en tous points étranger. Toutefois, bienveillant, le directeur commercial de Cloître, Philippe Merer nous a guidés, sans nous semer, dans la jungle d’imprimantes offset, à encre ou à ultraviolets, d’imprimantes numériques, de tables de rainurage et des découpeuses laser.
Puis est venue l’heure de la signature des calages, avec l’apposition de la mention B.A.R – « Bon A Rouler » … en 7 000 exemplaires – qui a été le véritable moment fort, et symbolique, de la journée : le processus était lancé, plus de marche arrière envisageable. Enfin nous touchions du doigt l’aboutissement de ce travail d’équipe. Enfin, le voilà qui devient concret, le voilà qui prend forme, le voilà qui prend vie sous nos yeux.
Nous avons vu, feuille par feuille, à une vitesse impressionnante, tomber les premiers cahiers, appelés calages dans ce monde parallèle, et défiler les titres de nos articles : « Si Séville nous était contée »; « Les Moumines » … Que d’émotions !
Tout au long du tirage, Maude, responsable de « La Machine Qui Imprime L’Intérieur Du Magazine » (en langage universel), seule qualifiée pour conduire cette machine de pointe – et seule femme du département industriel de l’imprimerie- surveillait le processus d’ajustement colorimétrique.
Nous avons également été initiés à la notion de points de trame. Vous apprécierez d’ailleurs en lisant le numéro papier le fait que les aplats de couleur et les photos soient d’une netteté incomparable grâce au choix de points de trame réguliers; c’est-à-dire quelques cent-soixante-cinq points d’application de couleur par centimètre carré, disposés en lignes et colonnes parfaites (nous avons vérifié à la loupe). Vous aurez aussi l’occasion d’éprouver le toucher spécifique au magazine qui sera recouvert d’une couche soft-touch qui comblera vos sens !

En attendant de le tenir entre vos mains, de le sentir, de l’inspecter sous toutes ses reliures, nous vous faisons, par la présente, part de son état de maturité avancée : attention, il arrive ! Assurez-vous d’avoir le vôtre !

Maxence Dubar et Chloé Mecqinion

Au moment de boucler le magazine, il est déjà temps pour nous de faire le point sur l’aventure!

 

C’est toujours avec autant de plaisir que nous nous rendons compte de la passion qui anime toutes les petites mains qui se sont affairées autour du projet :

– Les correspondants à l’étranger, les rédacteurs en chef, qui sont l’essence du numéro, et ont accepté de se livrer, de nous offrir une part de ce temps si précieux du voyage afin de vous entraîner dans leurs aventures.

– Nos partenaires : Cloître, plus qu’un imprimeur, un ami, qui nous signe un objet inattendu et terriblement addictif. LISAA de Rennes, qui a accepté de renouveler une expérience de création inestimable.

Les talents de LISAA, Nina Chassetuillier et Laura Gandon, sous la supervision de Richard Louvet, qui ont su donner façonner l’image pour habiller nos mots. Fanny Quilleré et Carmina Ricou qui ont su faire rennaître Déc’, le petit oiseau Décloitrés, plus voyageur que jamais !

 

Carl DAUNAR

Et de un numéro 2015, un !

Nous y sommes !

Après des heures de relecture, entre pizza, anecdotes de voyages et fou-rires teintés de fatigue, le Bon à Tirer du magazine #2015 est enfin sous les presses de Cloître, prêt à s’envoler !

Patience donc, d’ici le 09 avril prochain, où vous aurez la joie, nous l’espérons, de pouvoir le feuilleter à l’envie. Entre temps, pas de répit, il nous reste une dernière mission d’envergure, vous préparer le meilleur des Forum des Voyageurs, comme une évasion avant l’heure pour nos futurs Décloitrés.

Carl Daunar

Nous voilà (déjà) au mois de mars. Les échéances approchent. Génial mais stressant. Génial, parce que notre projet se concrétise de jour en jour. Stressant, car il faut être le plus réactif possible.
Toute l’équipe a mis le pied à l’étrier pour les dernières corrections, les dernières relectures, afin d’éviter fautes de frappe, erreurs d’orthographe, petites coquilles…Le temps d’une semaine, plusieurs sessions de vérifications ont été faites ; un vrai marathon bien rodé. Et sans aucune pitié !

Alors normalement, si tout se passe bien, notre magazine émerveillera même les grands pontes de l’Académie Française.

Margaux Legoff

Au travail !

Le numéro papier 2015 des Décloîtrés, c’est une longue histoire, pleine de défis. Mais c’est aussi le fruit d’un travail méticuleux réalisé avec des partenaires dynamiques et de confiance.
Entre rendez-vous, mails à profusion ou encore réunions, ce début d’année 2015 nous a bien occupés.

D’abord, première avancée et pas des moindres, le choix de la maquette. Après de longues heures à visualiser tous les fichiers PDF des étudiants de LISAA, après des débats houleux et des tentatives de mise en perspective, nous avons sélectionné un projet. Ce ne fut pas une mince affaire ; comment choisir une seule et unique maquette parmi des dizaines de propositions toutes plus intéressantes les unes que les autres ? Finalement, nous avons opté pour celui de …. et …qui nous ont présenté un concept novateur, moderne, aéré, esthétique…bref, parfait pour nous.

Ensuite, la concrétisation, à travers le choix des papiers. Notre imprimeur Cloître a ici été d’une grande aide. Que privilégier entre papier aux algues, papier soyeux, papier brillant,ou encore papier patate ?
Grâce aux conseils de nos experts, nous avons finalement opté pour un papier qui risque d’en surprendre plus d’un.

Au final, tout est affaire de choix. Grâce à ceux que nous avons réalisés, nous vous promettons un magazine 2015 mêlant exotisme, découvertes, savoir-faire et élégance dans un objet unique. Mais on vous laisse la surprise…

Margaux Legoff

Les Décloîtrés soufflent leurs bougies ! Six ans d’invitation au voyage et de récits d’expatriation, ça se fête. Vous trouverez sur ce lien l’édition spéciale anniversaire des Décloîtrés ainsi que les numéros parus en 2013/2014. Merci à tous ceux qui ont permis à ce projet 100% étudiants de perdurer.

D’autre part, Patrice Guinche, enseignant à LISAA, l’école d’arts graphiques de Rennes, nous a présenté jeudi dernier, le 5 février, les projets de maquettes de nos petits camarades pour le numéro papier 2015. Nous sommes donc fiers de vous annoncer que nous avons officiellement choisi la maquette du numéro papier 2015, ainsi que notre nouvelle identité graphique, illustrée par notre célèbre logo et non moins célèbre « oiseau Décloîtrés ».

Vous pourrez découvrir tout cela, et bien plus encore, lors du prochain Forum des Voyageurs, dont nous vous communiquerons les détails très bientôt.

En attendant, profitez de tous nos contenus sur le site !

Axel Azoulay

#LesDécloîtréssontCharlie

Il y a une semaine, la France entrait en deuil national. Il y a une semaine, des hommes sont morts pour avoir dessiné, pour avoir exprimé une idée avec de l’encre sur du papier. Nous sommes tout petits, mais nous avons quelque chose à dire.
Nous sommes Les Decloitrés, nous sommes Charlie.

Margaux Legoff

Comme un bon millésime, les Décloitrés murissent, s’affinent et se font ronds en bouche depuis déjà 5 saisons ! Année particulière donc pour l’association, qui pour l’occasion quitte son fût et change d’écrin : un nouveau site internet, une nouvelle formule et des hors-séries inattendus, pour vous permettre, dévoués lecteurs, de fêter avec nous le Décloitrés nouveau ! Ne manquez donc pas nos portfolios thématiques, nos podcasts et autres surprises, égrainées tout au long de l’année. Ne reste plus qu’à vous souhaiter une heureuse dégustation !

Qui dit magazine papier dit presses fumantes, bobines innombrables et litres d’encre ! Les stylos plumes l’ont scellé, nous sommes heureux et fiers de vous annoncer la signature officielle et conjointe de l’impression du magazine papier de cette année et d’un contrat de partenariat avec l’imprimeur Cloitre (sic !). Avec eux, nous travaillons d’arrache-pied pour vous offrir le meilleur : workshop chez les papetiers, visite de l’imprimerie, concertation avec les concepteurs de la maquette du journal, rien ne sera laissé au hasard pour cette sixième saison. C’est aussi à partir de ce nouveau soutien que nous pourrons continuer d’œuvrer pour le développement de l’association et d’imaginer de nouveaux contenus, supports et horizons, pour porter toujours plus le voyage et l’évasion. Et attendez seulement de voir quel papier nous vous avons sélectionné !

Carl Daunar

C’est parti pour le magazine papier Décloitrés cru 2015 ! Ce jeudi 13 novembre, nous avons reçu dans nos murs les équipes de LISAA qui plancheront sur la maquette de notre magazine. Parallèlement, nous choisissons le meilleur papier et imprimeur pour vous accompagner lors de votre prochaine lecture des aventures de nos 3A décloitrés.

Les Décloitrés 2015 sont placés sous le signe de la nouveauté. Des tables-rondes Ouest-France avec étudiants, professeurs et spécialistes de sujets internationaux, un site web, des articles, des brèves, des recettes, des podcasts et portfolios originaux : vous ne passerez plus une semaine sans votre moment Décloitrés.

Carl Daunar