Les Décloîtrés

L’Oud et la Fuzz (pédale d’effet), ou les deux influences de John Berberian, né de parents arméniens et ayant grandi dans les Etats-Unis d’après-guerre, ayant été introduit très rapidement à l’instrument moyen-oriental et nourri du rock psychédélique naissant. Son style invite au voyage entre deux continents pas si opposés dans le contexte des années 1960, entre respect des codes traditionnels et solos frénétiques, de guitare électrique comme d’oud.

Photo de la semaine (Février 2016) arrow-right
Next post

arrow-left La Pologne tourne-t-elle le dos à l'Europe ?
Previous post