Les Décloîtrés

Posts in the Moscou category

Leningrad – L’Exposition

Ленинград – Экспонат

Ленинград (Leningrad), c’est à la fois le nom donné à la ville de Saint-Pétersbourg durant la période soviétique et celui d’un  groupe de rock russe fondé en 1997 permettant ainsi à son leader Sergeï Chnourov de rendre hommage à sa ville natale.

En 2015, ce groupe sort la chanson Экспонат (Eksponat qui signifie L’Exposition) qui devient très rapidement un énorme succès en Russie grâce notamment à son clip. Dans cette chanson, une fille est invitée par un certain Sergeï à se rendre à l’exposition Van Gogh organisée à Moscou. Cette dernière explique que là-bas « c’était elle l’œuvre d’art ». Leningrad traite ici de façon humoristique la question de l’apparence en Russie, de l’importance accordée par beaucoup de jeunes filles au paraître mais aussi tous les espoirs qu’elles font reposer sur le mariage !

(possibilité de mettre les sous-titres dans les paramètres de la vidéo)

 

Dorian Chenivesse, Moscou, Russie

 

La France est-elle un pays de râleurs ? Nous nous imaginons trop souvent qu’il s’agit là d’un des nombreux clichés véhiculés dans les bistrots de Paris et de province par quelques «jeunes cadres dynamiques» de passage et relayés par les piliers de comptoir du cru.

Nous sommes d’autant plus surpris de découvrir qu’en-dehors de notre cher pré carré, la France représente toujours quelque chose d’à la fois grand et particulier. Cela saute particulièrement aux yeux en Russie.

D’abord, la Douce France y représente le luxe et le bon goût. Paris est même à elle seule un argument de vente majeur pour les grandes enseignes de parfumeries (Л’Этуаль/L’Etoile, Рив Гош/Rive Gauche). Dei3ZlyLMVQNotre gastronomie est également très réputée. Les fromages de France et de Navarre, avant l’escalade des sanctions liée aux évènements d’Ukraine, étaient une référence pour les Russes des «deux capitales» que sont Moscou et Saint-Pétersbourg. La façon dont les connaisseurs vous parlent de nos camemberts nationaux vaut mieux que toutes les explications du monde. De même, les restaurants français – n’ayant parfois de «français» que le nom – qui ont fleuri partout à Moscou dans les terribles années 1990 sont hors-de-prix, et néanmoins très fréquentés par les nouveaux Russes, équivalents est-européens de nos nouveaux riches (Рагу/Ragout, Ла Марэ/La Marée). (suite…)